Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La polysémie de la nouille

La polysémie de la nouille

Menu
Poul'pote

Poul'pote

Vêtu d’un costume pied-de-poule, le Président attendait la ministre. Agacé par son retard, il se rendit compte que le sourire de commande qu’il s’était fait poser commençait à s’effacer. Il sortit en toute hâte une seringue et se fit une injection dans la joue. Le sourire irradiant renaquit au moment où la ministre apparaissait, l’invitant à entrer dans son bureau.
 

Le Président mit en route un power-point et commença son exposé:


-Madame la ministre, je souhaiterais que vous donniez votre aval à notre projet qui va révolutionner l’élevage. Chez Happy Poul’, nous sommes de vrais écologistes et notre but est d’impacter le moins possible mère Nature par notre activité. Nous avons  donc eu une idée novatrice pour préserver l’espace vital : BiPoul’.

Le concept est simple, au lieu d’occuper une surface de manière sottement horizontale, nous utilisons cette merveille qu’est la verticalité. Comment ? Elémentaire ma chère ! Après de nombreuses années de labeur, nos chercheurs ont découvert qu’une poule pouvait porter  une fois et demie son poids. Alors, nous avons mis au point un système d’attaches-oh, des attaches très douces !- pour empiler les poules deux par deux.
 

mating.jpg



Le power-point diffusait à présent la photo d’un entrepôt rempli de poules portant toutes sur le dos une deuxième poule. On avait greffé le sourire d’Emma Watson sur tous les animaux pour rendre la chose plus plaisante mais la ministre fronça les sourcils :


-En tant que ministre de l’écologie, je me dois de m’interroger quant au bien-être des bêtes. Quel est le taux de décès liés à cette technique d’élevage ?


Le Président se tortilla un moment sur sa chaise avant de répondre :

-Il est élevé mais la rentabilité reste excellente et chaque poule voyant son binôme décéder se hâte de le dévorer, ce qui nous permet de préserver les ressources naturelles, les champs de blé et les oiseaux des prés.


-Les poules supportent-elles la cohabitation ?


- Oh oui bien entendu ! C’est ce que nous appelons le phénomène Poul’pote, elles s’adorent ! Des romances se sont même nouées dans nos entrepôts et...


-Des poules amoureuses ? Je vous arrête de suite: on a déjà eu assez d’emmerdes avec la manif pour tous, je ne peux vous donner mon aval. Revenez  la semaine prochaine pour présenter une nouvelle étude.


-Justement nos chercheurs ont mis au point des poules carrées : Poul’cub. Ca permet de gagner une place incroyable et les animaux sont ravis de leur nouvelle apparence ! Je vous exposerai tout cela en détail.


- Avec joie mon ami.