Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La polysémie de la nouille

La polysémie de la nouille

Menu
On ne ment pas aux enfants ! (Psiko avril 2014)

On ne ment pas aux enfants ! (Psiko avril 2014)

 

Jean en était persuadé : on ne ment pas aux enfants. Ce soir-là,  il pénétra donc dans la chambre de son fils. Mal à l’aise, il se tortilla quelques instants avant de commencer son discours : « Mon fils,vous êtes désormais assez grand pour entendre certaines vérités. Sachez que nous vivons dans un monde hostile infesté par les suppôts de Satan. Et dès la rentrée, vous devrez affronter ces démons. »

 

4108558xtgyr.jpg

Chrysostome ouvrit des yeux terrifiés tandis que son père poursuivait : « Jadis, j’investis toute la dot de votre mère dans des chasubles de chasteté. Mais dans un monde de fornicateurs où le pur doit se promener  yeux mi-clos pour ne point voir toutes ces mamelles étalées dans la rue, notre noble entreprise ne pouvait que faire faillite. Afin de maintenir notre niveau de vie, votre mère et moi avons décidé de vous envoyer à l’école publique. »
 

L’enfant poussa un cri d’angoisse. D’une voix tremblante, Jean poursuivit : « Soyez fort, cela est provisoire et je vais vous donner toutes les armes pour résister au péché. Tout d’abord, rappelez-vous que vous ne devez jamais faire confiance à la maîtresse. Elle va nier votre nature divine, elle vous apprendra que les singes sont nos cousins, que tous les hommes sont frères, que les femmes sont leurs soeurs et leurs égales.


-Mais c’est impossible puisque la femme fut créée d’une côte d’Adam ! Et la Bible dit : « Que chacune soit soumise à son mari, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise » !


Dubufe_Adam_Eve.jpg

-Oui fils. Mais vous devrez vous taire ou l’école vous brisera. La suite va vous horrifier : la maîtresse tentera de vous initier à la luxure. Elle vous fera faire du sport avec les filles. Vous devrez toucher leurs parties génésiques et elles toucheront les vôtres. Plus tard, l’on vous apprendra à manipuler votre vît. Oui mon fils, on vous forcera à vous masturber afin que vous oubliiez notre seigneur Jésus dans une explosion de plaisir et de liquide séminal. Ne vous inquiétez pas, je ne le tolèrerai pas. Je cacherai dans votre soquette une photo de votre mère en tenue d’Eve. Il vous suffira de la contempler pour calmer vos ardeurs et retrouver la voie du Seigneur.
A présent fils, je vous ai tout dit. Il est temps de reprendre nos leçons vespérales sur la vie des saints. Ce soir je vous parlerai de Sainte Agathe qui se fit couper les seins avec une lame émoussée. Ouvrez votre livre d’images à la page 29. »